Art au
Centre
Genève

2e édition
08.12.22–
05.03.23

Parcours
d'expositions
dans la ville

20 vitrines
20 artistes
10 commissaires

Céline Peruzzo
Sur une invitation deAlexia Turlin

Vivant entre Genève et Zurich, Céline Peruzzo fait partie des habitués des friperies et a commencé à pratiquer l’upcycling bien avant que la vague verte n’en fasse une évidence. C’est qu’elle a le goût du tissu, de l’objet, du vivant, de l’artisanat et des belles choses. Voilà une artiste qui parvient à concrétiser des projets aussi disparates que connexes pour donner à voir les différentes facettes de sa créativité. Tantôt dans les circuits de la mode, tantôt dans ceux de l’art contemporain. L’œil pétillant, elle se positionne au carrefour de ces deux mondes dans lesquels elle conjugue des savoir-faire avec une dose d’intuition qui lui permet de révéler des lieux, des textures, des histoires, des cultures, voire des personnes pour des expériences visuelles sensibles.
Lire le texte de Karine Tissot dans son intégralité ICI  

© Isabelle Meister (portrait)
© Céline Peruzzo

Céline Peruzzo (*1980) a étudié à la HEAD avant de partir pour Zurich où elle obtient un Master in fine art en 2012. Travaillant principalement avec la sculpture et les installations, sa pratique s’inspire du quotidien, en particulier du lien que l’on entretient avec les objets qui ont une valeur sentimentale et/ou spirituelle. En 2017, elle lance le projet Maison Perruche, un travail pictural expérimental sur vêtements, textiles et fourrures upcyclées. En 2021, elle part une première fois au Caire pour une résidence Pro Helvetia de 3 mois avant de représenter la Ville de Genève pour la «conférence des villes en matière culturelle», pour un nouveau séjour au Caire de février à juillet 2022. Sur place, elle développe la sculpturalité de la matière textile en s’inspirant du paysage urbain. Le corps occupe une place grandissante dans ses récents travaux. En moulant des parties de son propre corps, elle obtient des objets figés dans le temps, à contrario de la chair qui se transforme, dépérit.

Site internet Céline Peruzzo
Instagram @celine_peruzzo_maison_perruche

Céline Peruzzo

bientôt disponible