Art au
Centre
Genève

2e édition
08.12.22–
05.03.23

Parcours
d'expositions
dans la ville

20 vitrines
20 artistes
10 commissaires

Lauren Huret
Sur une invitation deGarance Chabert

Le travail de Lauren Huret aborde les imaginaires technologiques avec une approche critique, qui doit beaucoup aux recherches actuelles sur les interactions êtres humains-machines, et plus généralement à l’histoire de l’informatique, du féminisme et des cultures populaires. Les pouvoirs performatifs des images, les mythologies de l’intelligence artificielle, la puissance auratique des célébrités, le self-branding, la transformation de l’économie émotionnelle et attentionnelle à l’ère du partage de masse sont autant de questions qui ont inspiré des projets et des expositions. Dans la tradition de l’art Pop et de la Pictures Generation, elle mène un dialogue au long cours dans et avec les images.
Lire le texte de Jill Gasparina dans son intégralité ICI

© Isabelle Meister (portrait)
© Lauren Huret

Laurent Huret est né en 1984 à Genève. Elle a fait ses études à l’École des Beaux-arts de Bordeaux et à la Haute École d’art et de design de Genève. Les travaux visuels et les recherches de Lauren Huret, composés principalement de vidéos, d’installations, de performances et de collages, essaient de mettre en lumière les systèmes de croyance produits par nos dispositifs techniques et médiatiques. Elle collabore maintenant régulièrement avec l’artiste Maria Guta. Son travail a été montré, entre autres, à la Kunsthaus Langenthal, à la galerie Hard Hat à Genève, à la Panacée à Montpellier, au Copenhagen Contemporary art museum, au Centre d’art contemporain de Genève, au Centre Culturel Suisse de Paris, à la Fondation Ricard, à la Haus der Elektronischen Künste de Bâle, au Jeu de Paume à Paris, au Red Brick museum à Beijing, au Can de Neuchâtel et dans de nombreux espaces d’art indépendants. Ses performances ont été montrées lors du prix Suisse pour la performance au Kunstmuseum de Lucerne, au Schinkel Pavillon de Berlin, au théâtre de l’Usine Genève, au festival Les Urbaines à l’Arsenic à Lausanne. Elle a publié à ce jour cinq ouvrages dont «Praying for my haters» en 2019, «L’âge des techniciens», avec Pacôme Thiellement en 2017, «Artificial fear, Intelligence of Death» en 2016.

Site internet Lauren Huret
Instagram @_office_fetish

Vitrine mise à disposition par l'Office cantonal des Bâtiments

Lauren Huret

disponible bientôt